Chanson et littérature

La chanson nous a valu quelques très belles pages de littérature et j’ai tenu à ce que site en atteste à sa façon à travers le florilège que voilà. Laissons à Proust, Maupassant, Zola et quelques autres grandes plumes le soin de lui tresser les lauriers qu’elle mérite...

 

 

Promenez vous dans ces lignes en chantonnant dès que nécessaire. Aux feux de la rampe comme au crible des Belles lettres, la chanson n’aura jamais fini de se faufiler, à notre insu parfois, jusqu’au plus secret de nos âmes. Là n’est pas le moindre de ses sortilèges.